LA SOPHROLOGIE

EN MILIEU PROFESSIONNEL ET AUPRES DES PARTICULIERS
CLERMONT-FERRAND et ses environs

Etymologie du mot
Sophrologie ?

Le mot sophrologie est un néologisme créé en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo (1932-2017) neuropsychiatre à l’hôpital de Madrid.
Il prend ses origines dans le grec ancien.

SOS :

Selon le dictionnaire Le Bailly le premier sens est « ce qui est intact, bien conservé, sain et sauf »

PHREN :

Le premier sens désigne le diaphragme, muscle essentiel de la respiration, situé entre la cage thoracique et l’abdomen. Dans la poésie grecque, il désigne le cœur ou l’âme, et par extension la conscience.

LOGOS :

La parole logique rationnel et par extension l’étude ou la science.

Littéralement
Sophrologie étymologiquement :

Peut être définie comme « L’étude de la conscience harmonieuse ».

D’autres définitions sont proposées dans différents manuels. A titre d’exemple, « elle est vise la conquête ou le renfort de l’équilibre entre ce que nous ressentons (sensations, émotions), pensons (cognitions, croyances) et nos actions, nos comportements » (Pascal Gautier, 2011).

Elle propose par différentes techniques et méthodes à vivre une expérience dans l’ici et maintenant et à développer notre aptitude à exprimer ce qui ce vit dans l’instant en décrivant les phénomènes tels que les sensations corporelles, les ressentis, les pensées ou les émotions en suspendant notre jugement.

C’est une pédagogie qui nécessite une pratique régulière et un engagement de la part de l’individu, une volonté profonde de se mettre en action vers une meilleure connaissance de soi, de ses capacités, ses ressources et les mobiliser, les dynamiser, les renforcer pour atteindre ses objectifs (bien-être, mieux-être, …).

Le métier
de sophrologue

Le.la sophrologue est un.e professionnel.le qui a intégrée la méthode pour lui.elle-même avant de la transmettre grâce à ses compétences de pédagogue développées pendant sa formation.

Grâce à cette méthode, il.elle accompagne les personnes volontaires dans la recherche de leurs propres solutions pour atteindre leurs objectifs.

Comme tous les professionnels.lles travaillant dans le champ de l’accompagnement, il.elle se réfère à un cadre déontologique et éthique qui encadrent l’exercice de son métier. Le respect de ces règles garantit un accompagnement sécurisant et de qualité respectant les limites et champs de sa pratique.

Les activités
du sophrologue

Au-delà des séances en elles-mêmes où le sophrologue écoute la personne et lui propose des techniques adaptées à sa réalité objective, sa demande et les objectifs qu’elle pose, le sophrologue conçoit et adapte son protocole. Le protocole est le programme d’accompagnement qui décrit l’ensemble des séances que le sophrologue va proposer. Il est élaboré entre les séances et est donc adapté en permanence.

Les différents domaines
d’ intervention

Santé

Éducation

Qualité de vie au travail

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

Sophrologie, lexique des concepts, techniques et champs d’application, Sous la direction de Richard Esposito, ed. Elsevier Masson, 2010

Découvrir la sophrologie, Pascal Gautier. Ed. InterEditions, 2011

La sophrologie, Richard Esposito, ed. Que sais-je ? 2018

La sophrologie, mobiliser ses ressources pour s’épanouir, Norbert Cassini, ed. Eyrolles, 2020